Poésie Sommeil hanté – par Chrisvinan Joseph

Sommeil hanté – par Chrisvinan Joseph


Errés entre les sillages
de tes pores
en quête de l’alphabet
des fontaines ivres
mes doigts déambulent
sur ton corps éclat de lys
désirs immenses
plaisirs intenses
de tes joues fleurs
à tes lèvres
de tes lèvres mangue Rosalie
à ton cou
de ton cou suave
à tes seins de sainteté
ma langue parcourt la distance
d’une source de gnôle infinie
dis-moi
par quels interstices faufiler
pour atterrir sur ton ventre
que ton nombril m’épargne
d’un atterrissage forcé
de tes orteils sensuels
à tes cuisses
de tes cuisses vergeturées
à tes hanches
de tes hanches
à ton univers d’Erzulie
mes doigts parcourent la distance
d’un étang Saumâtre de miel
Ô quel diable a bâti
cet enfer de mille paradis
entre tes jambes
qu’Ogou se taise
je réclame le silence des chiens
pour shazamer tes bruits
aux confins de la nuit…

Chrisvinan Joseph

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post