+50942978675

contactplimay@gmail.com

Louise Glück remporte le Prix Nobel de Littérature 2020


Le Prix Nobel de Littérature est attribué, cette année, à la poétesse américaine Louise Glück. L’Académie suédoise a salué « sa voix incontestablement poétique, qui, d’une beauté austère, rend universelle l’existence individuelle ». C’est Mats Malm, le secrétaire perpétuel de l’Académie, qui en a fait l’annonce, hier jeudi, à Stockholm.

Née à New York, Glück Louise, 77 ans, qui est enseignante à l’université de Yale, s’est fait connaître en 1968 avec son recueil de poèmes « Firstborn ». Sa poésie se porte souvent sur l’enfance, la vie familiale, et la relation entre parents et enfants. Distinguée par le prestigieux prix Pulizter en 1993 pour son recueil The Wild Iris et le National Book Award en 2014 pour The Triumph of Achilles, la place de Glück dans la littérature américaine contemporaine est éminente.

Auteure d’une vingtaine de recueils de poésie, Glück Louise est la 16e femme à se voir attribuer le Prix Nobel de Littérature. Dans ses livres se trouvent aussi des thèmes récurrents comme la déception, le rejet, la perte et l’isolement, donnant ainsi « une tonalité assez sombre à ses poèmes ». Une bonne partie de ses œuvres a été traduite en espagnol, en suédois, et en allemand.

Le Prix Nobel de littérature est censé récompenser annuellement un auteur ou une autrice, depuis 1901. En plus de la médaille d’or et le diplôme, le Prix est aussi accompagné de 10 millions de couronnes suédoises, soit 1.1 millions de dollars américain. Parmi les grands favoris de cette année figuraient des auteurs comme Haruki Murakami, Lioudmila Oulitskaïa, Margaret Atwood, Michel Houellebecq, Stephen King ou encore Maryse Condé, qui a reçu en 2018 le Prix Nobel « alternatif ».

À noter qu’aucun Prix Nobel de Littérature n’a été décerné en 2018. Cette décision a été prise suite à des accusations de viols et de harcèlement sexuel portées à l’encontre du français Jean-Claude Arnault, l’époux de l’académicienne Katarina Frostenson. En signe de protestation, plusieurs membres de l’Académie suédoise avaient décidé de démissionner. Toutefois, l’écrivaine polonaise Olga Tokarczuk et l’auteur autrichien Peter Handke avaient été honorés.

Cette année, la cérémonie de remise des prix, qui devait avoir lieu à Stockholm le 10 décembre, est annulée pour cause de COVID-19. Ainsi donc, les Nobels seront décernés et célébrés de façon virtuelle.

La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post