+50942978675

contactplimay@gmail.com

« Lire pour s’enrichir », le premier événement de la bibliothèque municipale de Tabarre


La bibliothèque municipale de Tabarre, quelques jours après son ouverture au public, organisera son premier événement et ainsi, fera la part belle aux amant-e-s de la littérature du 25 au 26 septembre 2020. Cette grande première qui se déroulera autour du thème « Lire pour s’enrichir », sera grandiose, avec des activités enrichissantes et des intervenant-e-s triés-es sur le volet.

Cette bibliothèque qui reçoit des lecteurs-ices depuis le lundi 10 août 2020, dispose d’un total de plus de 8 000 livres. C’est en effet un nouvel espace pour nourrir les esprits en leur  permettant de voyager à travers les mots. Comme pour reprendre cette phrase de Victor Hugo : « Lire c’est voyager, voyager c’est lire ».

Rencontres, conférences-débats, projections, causeries, ateliers créatifs, récitals, exposition d’ouvrages sont autant d’éléments qui constitueront la programmation de ces deux journées de portes ouvertes. L’occasion sera donc donnée aux lecteurs-ices de fuir certaines réalités, selon les propos du responsable de la programmation Ricot Marc Sony. « Lire c’est s’aventurer dans l’imaginaire de l’autre. C’est avoir l’opportunité d’échapper à la réalité, d’oublier pour quelques heures les soucis de la vie quotidienne pour ramener le merveilleux…».

Financée par la mairie de Tabarre, cette activité axée sur l’importance de la lecture donnera la parole aux jeunes femmes prometteuses de la littérature haïtienne. Une causerie sera animée par la lauréate du Prix Deschamps 2019 Fédia Stanislas, Négresse Colas gagnante du Prix de la nouvelle « Saison des lettres Congolaise » 2019 et Jeanne Elsa Chery, PDG de Mus’Elles.

Christian Bobin affirme que « La vie a besoin de livres comme les nuages ont besoin des flaques d’eau pour s’y mirer et s’y connaître ». Le poète croit que les livres est la source de la vie. Lire c’est le grain de sel sans lequel la vie ne se résumerait qu’à un regard vide. Le livre est un outil qui nous ouvre à tant de possibilités et nous permet de nous accomplir, selon les dires de Nickson Charles, directeur de la bibliothèque.

« Le but de cette activité, dit-il, est de mobiliser les jeunes sur l’importance de la lecture, et d’en faire un outil de développement communautaire. On ne peut pas ignorer que la lecture permet d’améliorer sa culture. Les livres prennent une place importante dans l’enseignement, pourvu qu’ils constituent une source de connaissances par excellence. Lire un livre est le meilleur moyen d’acquérir de nouveaux savoirs », conclut-il.

La bibliothèque municipale de Tabarre vous attend nombreux-ses pour exprimer tout votre amour du livre, le 25 et 26 septembre 2020 en son local sis à Tabarre 42.

Adlyne Bonhomme

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post