Divers Le journaliste Marc Sony Ricot accusé de plagiat

Le journaliste Marc Sony Ricot accusé de plagiat



Comment le quotidien Le Nouvelliste a-t-il pu permettre à l’un de ses journalistes de copier un entretien que l’écrivain Franco-Canadien, Alain Raimbault, avait accordé au site littéraire Plimay, il y a seulement un mois?

C’est un véritable scandale qui met à nu le déclin de ce journal jadis prestigieux. Ce pseudo journaliste doit être congédié sans aucune forme de procès. C’est un outrage à la corporation des journalistes haïtiens et au monde intellectuel en particulier.

Les faits

Le journaliste du quotidien Le Nouvelliste, en l’occurrence Marc Sony Ricot est accusé de plagiat pour avoir malhonnêtement falsifié l’entretien de Raynaldo Pierre-Louis intitulé « Alain Raimbault : Dès l’école primaire, j’écrivais des histoires », réalisé le 4 juillet 2021 avec l’écrivain français Alain Raimbault et publié sur le site web de Plimay le 26 septembre 2021.

Voici le lien de l’entretien, en guise de preuve :

Alain Raimbault : Dès l’école primaire, j’écrivais des histoires

Ce même entretien, légèrement modifié, vient d’être publié par Marc Sony Ricot le 15 octobre 2021 dans les colonnes du quotidien Le Nouvelliste, sous le titre de : « Alain Raimbault, la littérature aide à vivre », sans même avoir le culot de mentionner la source.

Voici le lien de l’entretien relayé par Le Nouvelliste :

Alain Raimbault, la littérature aide à vivre

Après notre accusation de plagiat sur les réseaux sociaux, Marc Sony Ricot s’est résolu à apporter, le lundi 18 octobre 2021, une autre modification à la publication en y insérant le nom de Raynaldo Pierre-Louis au bas du texte, rien que pour faire croire aux internautes qu’il s’agissait d’une quelconque collaboration.

Voici ce qui est enfin mentionné au bas de l’article :

Propos recueillis par Marc Sony Ricot pour Le Nouvelliste et Raynaldo Pierre-Louis pour Plimay avec la contribution de Alain Raimbault

Il faut rappeler qu’il n’y a jamais eu de collaboration entre Raynaldo Pierre-Louis et Marc Sony Ricot. Marc Sony s’est tout simplement accaparé de l’entretien, et se fait ainsi passer pour l’auteur.

C’est très malhonnête et avilissant pour un journaliste de la trempe de Marc Sony Ricot, ayant une bonne expérience journalistique dans les médias.

Il a fallu dénoncer publiquement cet acte odieux et crapuleux, témoignant du non respect de la propriété intellectuelle.

Un vol, un crime honteusement perpétré par un homme de lettres et un journaliste d’un prestigieux quotidien.

Il est temps de faire preuve de probité intellectuelle, de respecter les codes de la déontologie journalistique ! Il est venu le temps de respecter le travail des autres !

À cet effet, nous exigeons au quotidien Le Nouvelliste de supprimer, une fois pour toutes, notre entretien sur son site Internet.

La rédaction de Plimay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post