+50942978675

contactplimay@gmail.com

Jou 11 : « 3×77 fwa » ak 2 lòt powèm Cherlie Rivage


Nan 11èm jou gwo festival sa a, ki ap kontinye sou platfòm nan, nou envite w al dekouvri Cherlie Rivage ki se lengwis, powèt epi bibliyotekè.


                           I
3×77 fwa

Zetwal mwen pa nan je m
Sispann fout gade m
Piyajè !
Depi kilè blan te bondje ?
Langyèt manman w mouche !
Wap jwi. M ap toufe

Langyèt manman w ankò
Je w nan je m ak men w pou beni

Lanmè m gen pou kontre ak pa w

Vwa Danmbala, Ogou, Desalin
Tout vwa melanje ak pa m
di Vouzan
Langyèt manman w mouche lokipasyon !


                             II

Lonbray ou mache nan pye m
m al mouri nan paradi w
Lodè kò w reveye tout sans vil la
M pa sispann jwe marèl ak pwezi
Lannwit lari tifi
M pa fouti di w pouki rèv mwen gen tout koulè
M pa fouti di w non plis pouki je w se sous
Kote m peche grenn mo ak bout pawòl
Lè m rete
m santi m ta vire lanmè a lanvè pou m li doulè w
Chache pipi chat mawon pou m rezime lanmou w
Nan peyi m dlo je se penso pou pentire lavi
Lannwit tout vil kase randevou sou lang vag yo pou mezire chagren limanite


                           III
Pour toutes les villes oubliées

Je n’ai pas voulu faire de mes poèmes des grains de désolation
Pour des villes plantées à la lueur d’étoiles fatiguées de rides
Mais, vois-tu, la mer avec ses larges vagues décousues prend les mots en otage,
Elle efface les mémoires en chute libre de tous les murs des villes
Les villes n’ont plus de lieux où cacher leurs secrets d’ombres brisées
Toutes les villes sont nues et traînent leurs péchés à porter de rue
Je n’ai pas voulu faire des poèmes qui soient désolés et tristes
Mais que veux-tu ?
Le peu de soleil qu’il nous reste ne suffira pas pour allumer les mots et l’encre asséchée aux passages des Îles éphémères,
Et puisque le poète est marchand de mots et de phrases,
Les villes renaîtront comme des gouttes de mots et de phrases
Pour marquer le rire des enfants dans l’embrasure des murs.


KÈK TI MO SOU OTÈ A :

Cherlie Rivage etidye Lengwistik nan Inivèsite Leta Ayiti, li gen yon fòmasyon nan Edikasyon Dwa Moun ak nan domèn bibliyotekonomi, li se bibliyotekè epi tou manm komite egzekitif Plimay. Li se tou chaje kominikasyon nan kad Quinzaine de la Poésie Féminine : vers et proses au féminin pluriel. Cherlie Rivage ekri pwezi, li kreye Banquet Poétique, yon platfòm nimerik k ap fè pwomosyon ak difizyon pwezi kontanporèn epi li responsab yon ribrik sou Plimay tou ki rele Mon Auteur.e.

3 commentaires sur “Jou 11 : « 3×77 fwa » ak 2 lòt powèm Cherlie Rivage”

  1. Cherlie Rivage, m reyèlteman felisite w sitou pou powèm ki titre: 3×77 fwa a.Kenbe rèd pa moli ! Ou sou labòn vwa,nègès kreyòl…

  2. Avatar Lovely dit :

    CHERLIE RIVAGE MKWE NAN INTELIJANS OU KAPASITEW TCHENBE RED

  3. Avatar Yves-Mary Fontin dit :

    Depi nan tete manman m
    Mwen te aprann pou m fè silans
    Lè yon fanm ap pale
    Fanm nègès souvan pale ak tout kè
    Cherlie Rivage ou se yon FANM

    Lide m di m rivaj ou
    Gen anpil koze k kache

    Tanpri kontinye mete yo deyò
    Kontinye ekri pou demake lanmò
    Kontinye ekri pou w ka viv

    Yves-Mary Fontin
    Paterson, New Jersey

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post