+50942978675

contactplimay@gmail.com

En hommage à Gregory Saint-Hilaire – par Robenson Joseph


Je ne m’en vais pas sans voir mon horizon

Je ne lutte pas pour être libre

Mais je me bats pour ma liberté d’être

Si tu vois mon corps par terre

Ne pleure pas, sinon tu risques de blamer mon sang qui hurle VICTOIRE sans peur

Tu risques de ne pas voir l’effigie de Dessalines que trace mon sang

Si tu pleures, tu risques de donner une définition à l’Etat

Ne dis à personne que je suis mort

Dis plutôt que je suis libre de l’inégalité

Libre d’opression

Libre d’injustice  

Libre de corruption

Bref, libre de l’Etat

Que mon sang serve de l’encre acidique pour

Écrire JUSTICE, ÉGALITÉ, LIBERTÉ

Dans les yeux de l’Etat.

Robenson Joseph


À PROPOS DE L’AUTEUR :

Né le 1er septembre 1996, Robenson Joseph est un étudiant finissant de la Faculté de Linguistique Appliquée (FLA). Traducteur, interprète et poète, il a pour projet de sortir son premier recueil qui s’intitule Kout plim acompagné d’autres poèmes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post