+50942978675

contactplimay@gmail.com

AHECS organise un atelier d’écriture narrative à la DNL


Il appert que de plus en plus de jeunes haïtiens se tournent vers l’écriture au cours de ces dernières années. À travers leurs écrits, ils dénoncent les dérives d’une société en proie à ses propres démons. Pour les aider dans leurs processus de création, l’Association Haïtienne des Étudiants en Communication Sociale (AHECS) organisera, du 8 au 10 août, un atelier d’écriture narrative à la Direction Nationale du Livre (DNL), à compter de 9 h.  

Cet atelier consiste à encourager l’acte d’écrire dans les milieux universitaires, d’autant mieux que cela fait partie des principales préoccupations de l’AHECS. Conscient du rôle de l’université dans la production et la diffusion du savoir, le coordonateur général de l’association Mr. Lindy Michel, pense que la tenue d’un tel atelier est le prétexte de « créer un moment d’échange avec des jeunes écrivains et arriver ensemble à produire des textes sur les thèmes : Université et Passion ».

L’atelier sera dirigé par Hervia Dorsainvil, communicatrice et membre de l’association Mus’elles. En tout début d’atelier, un écrivain senior aura à s’entretenir avec les participants. Voulant faire grossir les suspens, les initiateurs se gardent de dévoiler son nom.

« Aucun frais n’est réclamé aux participants pour les trois jours », assure Mr. Michel. Toutefois, l’AHECS « réclame une cotisation de 200 HTG qui sera considérée comme un don pour encourager le travail » de la dite association. Il faut préciser que cette activité intellectuelle priorise surtout les passionnés de la lecture et de l’écriture. De ce fait, vingt personnes environ ont été préalablement sélectionnées à prendre part à l’atelier.

Fondée en juillet 2001, l’AHECS est l’initiative de plusieurs étudiants en communication sociale à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’État d’Haïti. Elle a pour objectif « de créer un espace d’échange et de collaboration entre les étudiants en Communication Sociale désireux de mettre la profession au service du développement social et culturel d’Haïti ». Autrement dit, l’AHECS entend travailler à l’amélioration et à la promotion de l’exercice des différents métiers de communication en Haïti.

Dierf Dumène

Étiquettes : , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post